LA GAZETTE
(à télécharger au format PDF)

NOUS APPELER

NOUS TROUVER
(et où trouver la gazette)

NOS TARIFS :
TARIF NORMAL : 7€
CARNET D'ABONNEMENT : 50€ (10 places, non nominatives, non limitées dans le temps, et valables dans tous les Utopia)
Première séance à 4,5€

RSS Cinéma
RSS Scolaires
RSS Blog

(Quid des flux RSS ?)

EN DIRECT D'U-BLOG

Le blog des profondeurs...
(de champ)

Le cinéma et le bistrot d'Utopia Tournefeuille sont fermés jusqu'au 12 août
Le lieu sera fermé jusqu’au 12 août pour réalisation des grosses œuvres afin de conforter le terrain qui héberge le cinéma. En effet un affaissement du terrain concernant l’annexe de la salle 1, sortie de secours côté bistrot, a mis à rude épreuve notre bâtiment, comportant de problèmes divers e...

SOS Méditerranée lance un appel aux dons
Chères citoyennes, chers citoyens,À l’heure où nous vous écrivons, l’Ocean Viking fait route vers la Méditerranée centrale pour porter secours aux personnes en détresse en mer. Durant ces dernières semaines et suite à la fin de notre partenariat médical avec Médecins Sans Frontières, nous avons dû n...

Pour un cinéma durable et des rencontres d’une nuit (par Anna Pitoun)
La chance quand on est réalisatrice de films documentaires c’est que vos travaux suscitent des débats. Alors on vous invite. Pour une soirée, une matinée. A une rencontre avec le public. C’est l’une des choses que je préfère. Ces moments d’échange, quand la lumière se rallume et que les spectateurs ...

Atelier d'écriture YAKSA 7 : Kévin
La première fois que je l’ai vu, c’était à mon anniversaire, il était sorti d’un énorme gâteau avec des oreilles de lapin et un pompon blanc coincé entre les fesses. On peut pas vraiment dire que ce soit mon genre de mec mais il s’était passé un truc, je ne sais pas quoi exac...



  • CITOYENS DU MONDE

    Après Le Déjeuner du 15 août et Gianni et les femmes, le multi-casquettes Gianni Di Gregorio (scénariste, réalisateur, acteur) revient pour nous donner des nouvelles de son petit monde, de sa philosophie de la vie : au-delà des rires, des badineries débonnaires, perce une belle générosité, une vision fine de l’humanité, tendre et lumineuse. Citoyens du monde, c’est l’histoire de ceux qui rêvent de partir à sa conquête sans quitter leurs pantoufles. L’histoire d’une bande de papis hauts en cou... (lire la suite)

  • CONGO CALLING

    L’Appel du Congo de Hilpert commence en 2015 avec l’arrivée au Congo du ministre allemand des affaires étrangères de l’époque, Frank-Walter Steinmeier. Bientôt, une délégation de figurants congolais, détachés pour le folklore nécessaire, enfilent leurs jupes de paille pour que la télévision allemande sache immédiatement : « Nous sommes en Afrique ». Steinmeier salue ensuite l’extension de la piste d’atterrissage de Kinshasa rendue possible grâce à des fonds allemands et souhaite un bon avenir à ... (lire la suite)

  • DANS UN JARDIN QU'ON DIRAIT ÉTERNEL

    Ah, si la grande actrice Kirin Kiki, disparue en septembre 2018, avait pu être aussi éternelle que ce jardin ! On ne se lasse pas de son jeu subtil, habité. Si les rôles qu’elle a interprétés ne sont pas tous parvenus jusqu’à nous, on se souvient du moins de ses fabuleuses apparitions dans Une affaire de famille (Kore-Eda) et dans Les Délices de Tokyo (Naomi Kawase). Ici, dans ce qui restera comme son dernier film, elle incarne une incroyable vieille dame qui continue à enseigner, malgré les tem... (lire la suite)

  • EFFACER L’HISTORIQUE

    Benoît Delépine et Gustave Kervern poursuivent méthodiquement la mission qu’ils se sont donnée dès Aaltra en 2004, qui est de rendre justice, dans des brûlots rageurs pas vraiment tirés au cordeau, à toute une cohorte de petites gens oubliées du monde moderne et de ses représentations. Ouvrières au bord de la délocalisation, retraités sans pension, agriculteurs en fin de droits, cadres en rupture d’idéologie libérale, punks à chiens vieillissant sans chiens, handicapés teigneux et rancuniers, fe... (lire la suite)

  • LE DÉJEUNER DU 15 AOÛT

    Rome à la mi-août, c'est comme on l'imagine : la ville est écrasée par une chaleur qui vous fait moite partout et vous file un vieux coup d'indolence, il émane des rues vides un doux fumet de farniente et Gianni n'en finit plus de traîner au bistrot du coin. Gianni est un vieux garçon qui vit seul avec sa vieille maman, une possessive qu'il ne laisse jamais très longtemps seule. Brave type, pas trop nerveux, il ne rate pas une occasion de se rafraîchir la glotte de petits coups de vin blanc vite... (lire la suite)

  • LE MARIAGE DE ROSA

    Rosa, c’est la femme absolue, celle à qui tous se réfèrent, l’indispensable, l’incontournable, celle sans qui tout s’écroule… Elle est la mère parfaite, la fille aimante, la sœur inépuisable… Quoi qu’il arrive elle est là, sourire en bandoulière, précise, active, chaleureuse, bienveillante, aucun de ceux qui l’entourent n’imaginerait une seconde pouvoir se passer d’elle. Il faut préparer une noce ? Une fête ? Mitonner des petits plats pour son papa ? Garder les enfants de son frère ? Elle est là... (lire la suite)

  • LOVE AND MERCY

    Surfin' USA, I Get Around, Dance Dance Dance, California Girls, Barbara Ann, Good Vibrations… Tout le monde ou presque a un tube des Beach Boys qui lui colle encore au cœur et au corps comme dirait l'autre. Rappelons en quelques mots les débuts de ce groupe légendaire constitué en 1961. Composé des frères Wilson – Brian, Carl et Dennis – de leur cousin Mike Love et d'un ami de Brian, Al Jardine, il s'agit quasiment d'une affaire de famille. Après seulement quatre ans d'existence, les Beach Boys ... (lire la suite)

  • MICHEL-ANGE

    Ce n’est pas un film sur fond de renaissance que nous offre Andreï Konchalovsky, c’est la Renaissance elle-même, avec sa texture, son univers sensoriel, sonore, sans apparats superflus. Il tord le cou à tous les clichés à grand renfort de recherches, de conseils pris auprès d’historiens, de spécialistes de la période. C’est un travail de clan, de troupe à l’unisson, de petites mains virtuoses et invisibles, que Konchalovsky orchestre pour aboutir à un résultat aussi vrai que nature. On nous dira... (lire la suite)

  • ON A LE TEMPS POUR NOUS

    Ouagadougou, octobre 2014 : le peuple burkinabé marche sur le Parlement. Hommes, femmes, jeunes et moins jeunes, barrent la route à Blaise Compaoré qui projette de modifier la Constitution pour se maintenir à la tête du pays. Et l’incroyable se produit : les Burkinabés déposent pacifiquement celui qui se voyait président à vie. Le « Balai Citoyen », un groupe de jeunes déterminés qui a grandement contribué à la révolte populaire est emmené par Serge Bambara, dit Smockey, un rappeur qui électrise... (lire la suite)